FANDOM


Histoire

Sanctelame fut forgée il y a des siècles, lorsque l'empire d'Arathor était uni, pour un membre de la famille Latharion. Personne ne sait exactement quand l'épée fut forgée, la principale cause étant la ruine de l'empire d'Arathor.

Certains supposent que l'épée daterait d'avant les guerres trolles, d'autres pensent qu'elle aurait été faite pour y aller. Mais la plupart des versions s'accordent à dire que l'épée aurait plus de deux-mille ans.

A la mort d'un Latharion, il lègue son épée à son héritier, qu'il soit mort au combat ou naturellement, le fils la porte, poursuivant l'idéal de la famille, jusqu'à ce que sonne son trépas, et qu'il la lègue lui aussi à son héritier. La tradition s'est longtemps poursuivie jusqu'à atterrir dans les main de Lethan Latharion de Lordaeron, la recevant de son père, Lumstir Latharion.

Apparence

Sanctelame est une grande épée en Sancteforge, ce métal qui aurait selon les légendes reçu les grâces de la Lumière. L'épée est donc d'une couleur claire, argentée, parfois aux reflets dorés.

Le pommeau est plutôt gros, pour rendre l'épée plus équilibrée. Il est en forme de cercle et celui-ci est frappé d'un côtés par le sceau de l'église, de l'autre par le poing fermé représentant la main d'argent. Ensuite vient un manche assez grand pour tenir l'arme à deux mains, couvert de bandes de cuir brun, afin de faciliter la prise en main de la lame.

Au dessus du manche trône une garde aux teintes dorées plutôt simple, dessinant la forme de deux arcs de cercle cotes à cotes se rejoignant en une sorte de pointe triangulaire. Le début de la lame est une chape, le tranchant est donc plat jusqu'à deux centimètres après la garde. La raison étant dans un premier temps une mise en fourreau plus facile, la pointe de l'épée ne touche ainsi pas le fond du fourreau. Deuxièmement, il est maintenant possible de passer l'index par dessus la garde et d'amoindrir la flexion du poignet lors de coups d'estoc.

Après la chape commence donc la lame de couleur argentée, parfois aux reflets dorés, celle-ci ayant été affûtée avec beaucoup de soins, l'on pourrait croire à chaque fois que l'on voit cette lame qu'elle vient d'être aiguisée, la raison de cela est enfaîte l'une de propriétés de la Sancteforge, qui est d'être très solide, et de très bien résister au passage du temps (Il est aussi inutile de préciser que tout ses porteurs en ont pris grand soin). Le plat de l'épée est quand à lui travaillé par une gouttière, ce creux dans le plat de l'épée qui la rend à la fois plus légère et plus résistante. A l'intérieur de cette gouttière sont gravées des inscriptions semblables à des runes. Elles brillent d'une faible lueur dorée, presque argentée. Cette lame finit sur une pointe affûtée.

Propriétés

Etant faite de Sancteforge, la lame est naturellement résistante, légère, souple en cas de déformation. Les deux traits précédemment cités ont été travaillés en plus de cela par la forme de l'épée, le pommeau étant volontairement alourdit pour contrebalancer la lame, et une gouttière étant faite dans celle-ci. C'est une épée très maniable que nous retrouvons là.

Cependant, la lame aurait pu perdre de sa force si elle avait été trop légère, c'est pour cela que la lame est volontairement longue est épaisse, afin de garder un peu de poids dans la lame, et donc l'avantage de la force de l'arme.

La Sancteforge étant aussi un métal très impreigné de Lumière, la lame se voit plus efficace contre ce qui est mauvais est corrompu. Elle peut aussi servir de catalyseur de Lumière.

Divers :

  • L'épée est surnommée "Draco'Kalar" par les habitants des carmines, l'histoire veut qu'un jour, Lumstir Latharion soit allé tuer un dragon noir qui menaçait la région. Il aurait tué le dragon d'un coup d'estoc, faisant traverser l'épée par le crâne du dragon, pour ensuite ressortir par l'autre oeil. Ensuite, le dragon serait tombé dans un ravin avec la lance du paladin plantée dans la patte arrière gauche.
  • L'on dit que, de la même manière que le prince Arthas a vu son marteau devenir plus puissant grâce au sang d'un dragon noir (cf. Warcraft III), l'arme ayant été impreignée de cette substance, serait devenue plus puissante, mais ce n'est pour l'instant qu'une spéculation faire par certain conteurs.