FANDOM


Certaines plantes d'Azeroth ont des propriétés étranges c'est le cas des pousses de Gromsang. On les trouve notamment dans les zones habitées par les démons, et leurs effets sont bien connus des alchimistes et des herboristes talentueux. D'ailleurs, si ces herbes ont été nommées d'après Grommash Hurlenfer, ce n'est pas anodin.

Les premiers essais de poussière de rage ont été réalisées dans la Faille de l'Ombre, à Orgrimmar, par des orcs peu recommandables. Pour la produire, il est nécessaire de broyer les feuilles de Gromsang, puis de les brûler. Les cendres ainsi obtenues peuvent alors être consommées par voie nasale.

Utilisée par les gladiateurs, les guerriers et de nombreux malfrats, la poussière de rage décuple la force, la vitesse et l'endurance du consommateur en provoquant une intense poussée d'adrénaline et une augmentation du rythme cardiaque. Toutefois, elle a aussi tendance à jouer sur la nervosité et l'irritabilité du consommateur, contribuant au tempérament colérique de ses utilisateurs réguliers.

L'addiction dépend d'un individu à l'autre, mais certains ont tendance à se sentir trop faibles lorsqu'ils n'en prennent pas. Mais il est important de noter que le comportement de la plupart des utilisateurs demeure sanguin, même lors d'absence de prises depuis plusieurs jours.

Certaines personnes font état d'une résistance et d'une puissance accrues face aux démons après avoir consommé de la poussière de rage.