FANDOM



Introduction Modifier

De toutes les créatures du monde, les érédars sont sans aucun doute les plus immorales et détestables de ce monde. Sur ce point, Melephes ne déroge pas à la règle.

Argus et la trahison Modifier

Lorsque Sargeras rentra en communication avec les trois dirigeants érédars d'Argus, Archimonde, Kil'Jaeden et Velen, il leur proposa de rejoindre sa Croisade ardente et de leur conférer d'immenses pouvoirs.

Attirés par la toute puissance, Archimonde, Kil'Jaeden et leurs suivants n'hésitèrent pas une seule seconde à accepter la sombre offre et à massacrer les autres érédars restés fidèles aux Naarus qui s'étaient renommés en "Draeneis"

Parmi eux, Melephes décida lui aussi de devenir l'un des êtres les plus puissants du monde. Melephes était, à l'époque, un redresseur de torts de la Main d'Argus disciple de Mel'Ve le Juste.

Lors de la trahison, Mel'Ve le juste refusa l'offre de Sargeras et tenta d'affronter les armées érédars afin de donner assez de temps aux draeneis. Il se fit massacrer par Melephes qui enferma son âme dans un œil en cristal qu'il utilise encore aujourd'hui comme ceinture.

Les guerres d'Azeroth Modifier

Melephes ordres2

Les étranges disques de Melephes.

Malgré sa puissance, Melephes ne fut jamais envoyé sur Azeroth. Il devait s'occuper de créer des cultes sur la planète et de rassembler les disciples de la Légion. Lorsque Main-Noire fut défait à la fin de la première Guerre, Melephes eu l'idée d'envoyer d'étranges disques sur Azeroth. Certains furent emmenés par des disciples de la Légion et placés en des lieux stratégiques alors que d'autres furent emmenés par des nobles en tant que souvenir de la guerre.

Durant plusieurs années, Melephes fit profil bas. Cependant, il a aujourd'hui activé les étranges disques. Ceux-ci permettent de projeter une image de lui, un hologramme. Il peut ainsi communiquer avec les mortels d'Azeroth, leur donner des ordres et peut même leur conférer des pouvoirs. En effet, les disques servent à la fois de moyen de communication et de relais démoniaque.

La débandade démoniaque Modifier

En l'an 33, lorsque la Légion Ardente décida d'envoyer une énième force d'invasion inimaginablement puissante, nombreuse et implacable dans des endroits aussi peu stratégiques (Hautebrande, Marche de l'Ouest et j'en passe) et qu'elle fut elle aussi vaincue, Melephes commença à enquêter sur l'étrange inefficacité de la Légion ces derniers temps. Ce qu'il découvrit le mis dans une consternation folle.

Des centaines de milliers de démons étaient laissés sur des planètes conquises et désolées. Soit parce qu'ils n'avaient pas franchis les portails à temps, soit parce qu'ils avaient été trop occupés à fêter leurs conquêtes. Des centaines de milliers de soldats potentiels, laissés à l'abandon derrière l’implacable force de conquête de la Légion. Un tel manque de logistique mit Melephes dans une consternation noire... ou plutôt orange vu qu'il changea à ce moment-là de couleur de peau, virant du vert à l'orange.

Durant des mois, il tenta de transmettre ces informations vitales au cercle de commandement de la Légion, sans succès, celui-ci étant trop occupé par l'actuelle invasion vraisemblablement déjà vouée à l'échec selon le Bonimenteur.

Il décida alors de changer de bord, histoire de ne pas être du côté des perdants lorsque le vent tournera. Il se fit contacter par Nulbodar lorsque Melephes se téléportera sans l'être autorisé par la Légion sur Azeroth, foulant pour la première fois ce monde mythique. Le Maître démoniste lui proposa de rejoindre son Empire du Mal, Nulboroth. Le Nain semblait avoir senti le changement de bord du Man'ari, donnant à Melephes la preuve que celui-ci était indubitablement puissant, pour un mortel.

Melephes accepta la proposition du Nain et fonda l'ordre du Complot Ardent, une secte de démonistes le vénérant lui... et Nulbodar.

Aujourd'hui Modifier

Actuellement, Melephes se trouve dans Nulboroth, à diriger ses larbins démoniaques et à contempler son artefact le plus précieux, le Fragment d'Argus.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.