FANDOM


Warcraft 3 Soundtrack Blight

Le Culte du Pestilent est un groupuscule religieux et ethnique Mol'Dorei basé dans les catacombes sous-terraines d'Alterac, dont le chef-lieu est la Cathédrale Ensevelie.

Composé d'une communauté autosuffisante et incestueuse de Mol'Dorei albinos, le Culte s'articule autour de l’idolâtrie du Grand Mol comme divinité de la pourriture, de l'impureté et des maladies. Ses membres considèrent la race des Mol'Dorei comme l'engeance de la crasse, les fils et filles de Sa Purulence le Grand Mol. 

De ce fait, les activités du Culte consistent en grand majorité à l'élaboration -au travers de méthodes rudimentaires et abjectes- de maladies et épidémies en tout genre dans le but de les rependre sur la surface d'Azeroth en Son nom. 

Compte tenu de leur héritage biologique racial et de leur propension à s'exposer à tant de saloperies, les défenses immunitaires de ces créatures albinos ont tôt de faire d'eux de véritables véhicules à épidémies. C'est pourquoi leur peau est recouverte de crasse, de croûtes, d'entailles infectées, de bubons ou de nécrose. 

Le Culte suit les directives du Léprosé, éminence religieuse et putréfiante. Dans la hiérarchie s'ensuit le Conseil des Viscères, qui coordonne et gère le fonctionnement du Culte, interprète les Sales Ecritures. Viennent ensuite les Porte-Bubon, prêtres guerriers chargés de la contagion et de la direction d'escouades de diacres qui composent les troufions contaminés de base, grade laissé aux plus dégénérés des portées incestueuses.

Retranchés dans de vieux réseaux sous terrains humains, ce groupuscule Mol'Dorei a tôt fait de s'équiper de tout ce qu'ils purent piller à la fois dans les catacombes et à la surface. C'est pourquoi leurs accoutrements auront peut être de quoi surprendre, constitués majoritairement de vielles bures de moines de l'Eglise de la Lumière et d'armures rouillées probablement récupérées dans les tombes d'anciens chevaliers qu'ils auront tordues, arrachées et raccommodées.

Là où par exemple les diacres n'auront accès qu'à de vielles bures miteuses, les Porte-Bubon eux se seront confectionnés des tenues mêlant ce même vêtement et des morceaux d'armures dépareillés. 

Le Culte du Pestilent semble par sa structure théorique constituer le groupuscule Mol'Dorei le plus organisé et civilisé d'Azeroth. En pratique, malheureusement, la grande majorité de ses membres sont totalement attardés et détraqués, cause de l'énorme taux de consanguinité et de leurs mode de vie immonde. Ce qui laisse leur communauté en proie à un certain chaos fébrilement contenu par la paranoïa de la classe dirigeante aussi fourbe qu'avide de pouvoir.