FANDOM


Thème de Paix : Apporte-nous la paix, Sainte Lumière.

Thème de Guerre : Ils ont refusé le pardon.

Contexte :

A l'origine nommé la "Milice de l'évêque, Les Cavaliers gris ou encore l'Ordre des Redempteurs" le groupe agissait il y a longtemps comme une inquisition au service de l'archevêque de la sainte église. L'ordre se perdit pendant longtemps pour revenir sous le nom de "La Voix de Faol" un ordre secret, servant de branche inquisitoriale et punitive à certains hauts-membres de l'église. L'ordre a pour but d'évangéliser les païens, de reconduire les criminels vers la Lumière et de blâmer par l'épée ceux qui refusent la rédemption. Ils doivent traquer aussi l'hérésie à l'intérieur de la société, et c'est pourquoi l'ordre reste secret, puisqu'il traque non-seulement les hérétiques dans l'armée, la noblesse et le peuple, mais aussi dans le clergé lui-même afin d'éviter que certains dévient des règles sacrées, ou que de nouveaux initiés du mal infiltrent l'ordre, comme ce fut le cas de Benedictus.

Objectifs :

La mission de l'ordre est de servir au grand dessein du clergé, et pour ce faire, ils passent par trois grands principes, et d'autres règles propres à l'ordre.

Prêcher :

Les soldats du temple se donnent la mission d'évangélistes, cherchant en premier à diffuser le courant religieux de l'église partout où ils le peuvent, mais jamais par la peur ou la violence, car le fondateur de l'ordre prêchait qu'il fallait convertir par la pensée, et non par le fer. Pour cela, les membres de l'ordre acheminent des ressources vers les endroits tels que les bas-fonds ou les marches de de l'ouest. Ils ont d'ailleurs gagné beaucoup de membres par cela, certains se voyant recrutés dans l'ordre afin d'échapper à leur vie de misère tout en remerciant la Lumière pour son aide.

"Montrez autour de vous ce qu'est la Lumière, soyez son phare pour guider le bateau des âmes païennes vers le récif de la Foi. Délivrez le message pour que les saints puissent se tourner vers son destinataire."

Convertir :

L'ordre, en plus de se vouloir prêcheur, se veut rédempteur, essayant d'offrir aux hérétique une chance d'obtenir le pardon et de rejoindre le bon côtés, celui de la Lumière. Ils préfèrent guérir que détruire, l'hérésie étant selon eux une infection de l'âme pouvant prendre même les bons esprits. Ils espèrent aussi que l'exemple qu'ils donnent puisse se faire questionner plus d'un pécheur.

"Partez, guérissez les malades, repoussez la fièvre du corps et remplacez-la par la bénédiction, chassez l'ignorance de l'esprit et remplacez-la par la vrai foi."

Blâmer :

La Voix de Faol peut sembler être un ordre de charité seulement, mais il est aussi militaire. Certaines âmes ne peuvent être sauvées, alors il faut les éloigner des autres avant qu'elles n'étendent le mal. C'est pourquoi l'ordre comporte beaucoup de soldats, des hommes et parfois des femmes décidés à se sacrifier pour accomplir la dernière mission, la croisade millénaire;

"Certains esprits ne peuvent être sauvés, et resteront un danger porteur de l'hérésie, un risque pour les âmes pures. Il faut alors se saisir de son glaive et blâmer leurs esprits par la suppression de leur corps. Demandez le pardon pour ne pas avoir pu sauver l'Homme, et assurez-vous de sauver tout le reste."

Bases d'opérations :

Bien que l'ordre ne soit pas très connu, il possède plusieurs terres et fiefs, soit au nom du clergé, soit au nom de quelques seigneurs appartenant à l'ordre. Ils possèdent également une abbaye reculée. Ceci élargit premièrement leur pouvoir, mettant indirectement à leur disposition des ouvriers et des paysans de terres possédées. Deuxièmement, cela leur permet de disposer d'assez de ressources pour se gérer, il y a des terres à travailler, des mines à utiliser, et beaucoup de choses qui contribuent à la puissance de l'ordre.

Bien qu'ils puissent tirer des richesses de leurs terres, les membres de l'ordre n'utilisent que peu d'or à leur propre fin. Les richesses accumulées servent à financer l'ordre dans sa mission sacrée. Bien souvent, il est dépensé pour aider ceux qui en ont besoin, mais sert aussi à financer ses travaux, ses armes et à faire vivre ses soldats.

Effectifs :

La Voix de Faol est un ordre secret, il ne peut que recruter dans le secret. Beaucoup sont recrutés dans les prisons, parmis les criminels de bas-étage, tels que des voleurs. D'autres sont des sans-abris secourus par l'ordre, mais il y aussi des chevaliers et des clercs, qui sont tenus au secret de l'ordre. Il faut alors comprendre que la quasi-totalité de l'ordre est composé d'humains pieux.

L'on retrouve donc dans l'ordre beaucoup de guerriers, d'anciens pauvres ou de criminels endoctrinés et assermentés à l'ordre. La majeure partie de l'ordre est donc cette classe de fantassins, pour la plupart d'entre eux. D'autres sont engagés comme archers, arbalétriers ou éclaireurs.

Certains chevaliers prêtent aussi leur épée à la cause, embrassant le code et se voyant déterminés à combattre tout ce qui est mauvais dans ce monde ravagé par la guerre. Il arrive aussi que certains chevaliers déchus ou en quête de pardon suite à une erreur marquante soient dirigés par l'église vers cet ordre. Il se trouve aussi parmis ces gens des membres de l'église que certains on jugé bon d'intégrer à la Voix. Mais parmi tous ces combattants, il y a aussi beaucoup de travailleurs, et l'on tient à ce que tous les membres sachent travailler et produire des ressources pour l'ordre. Car ils se veulent malgrès tout indépendants.